Étiquetage alimentaire…Origine des viandes renseignée!

Depuis le scandale des lasagnes à la viande de cheval, l’étiquetage des viandes pré-emballés de volaille, cochon, ovin en Europe s’est imposée pour toutes les viandes. François Gontier vous délivre tous les détails de la mesure de l’Union Européenne sur la traçabilité des viandes.

Une traçabilité généralisée

traçabilité viandes agroalimentaire finance_paris

paris

La traçabilité sur l’origine des cochons, volailles et ovins, caprins s’est imposée au niveau européen afin de mieux informer les consommateurs sur la provenance des produits qu’ils achètent. Jusqu’à ce mois d’avril 2015, seule la viande bovine devrait justifier sa traçabilité.

Un progrès jugé insuffisant

Si l’Union Européenne a fait un pas vers la protection des consommateurs, les associations et certains élus jugent insuffisants cette règle. Selon eux, celle-ci ne portera que sur les lieux d’élevage et d’abattage, l’industrie agroalimentaire n’a pas l’obligation de mentionner le lieu de naissance des animaux. De plus, la mesure ne concerne que les viandes fraîches et congelées et non sur les viandes transformées, notamment saucisses ou hachis.

Les débats continuent au sein de l’Union Européenne afin d’instaurer plus de traçabilité sur les viandes transformées.

François Gontier, paris, ile de france

Publicités